Localisation de la Commune

Créée le 24 avril 1995, la Commune de SOMALOMO est l’une des 33 Communes de la Région de l’Est, localisée dans le département du Haut Nyong.Elle se situe à 130 km environ d’Abong Mbang, chef -lieu du département du Haut Nyong et a une superficie de 5166,1 km2, avec une population estimée à 13 264 habitants, repartie dans 45 villages et 03 chefferies de 2ème degré (Dja, Badjoue nord, Lehempoho).Cette population est composée des Bakas, des Badjoue, et autres que l’on retrouve dans tous les villages.

La forêt de Somalomo appartient au massif de forêt dense équatoriale du domaine guinéo-congolais Elle est occupée en grande partie par la réserve forestière du Dja qui dispose d’un potentiel forestier très riche et inexploité. C’est une zone par excellence agricole, car la chasse, l’exploitation forestière et la cueillette des PFNL y sont strictement proscrites. La végétation est caractérisée par des forêts marécageuses à raphia et des forêts claires à forte densité de grandes essences forestières commercialisables telles que Iroko, Doussier, Sapelli, Moabi, Fraqué, Ayous, Bubinga, etc… et en Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL) tels que : le Ndjansang (condiment), le Ndor, l’Okok, le poivre noire, le Koutou (champignon local), le Tondo (condiment).

La flore dans son ensemble y est très riche en formations forestières à des essences variées. Les principales espèces ligneuses comprennent entre autres : l’Iroko (Chlorophora exelsa), le fraké (Terminalia superba),le Sapelli (Entandrophragma cylindricum), le Bilinga (Nauclea diderrichii), l’Ebènier (Diopyros crassiflora), le Doussié blanc (Afzelia pachyloba), l’ayous (Triplochyton sceroxylon), le Moabi (Baillonella toxisperma), le Kosipo (Entandrophragma candolei), le Sipo (Entandrophragma utile), le Framiré (Terminalia ivorensis), l’Eyong (Sterculia oblonga), le Movingui, le manguier sauvage (Irvingia gabonensis), le Noisetier (Kola acuminata), le Bitter cola (Garcinia cola) et le Djangsang (Ricinodendron heudolettii).

la ville de Somalomo heberge le conservateur du Dja. Ses hebergements sont a quelques 200 M du fleuve.

 

Somalomo et Tropical Forest

Tropical Forest dispose d'une base de vie avec une maison centrale avec coin cuisine, salon et 4 chambres. Il dispose egalement des infrastructures du Conservateur avec des boukarous respartis dans le parc.